Hypnose à Paris 11 - Tabac - Arrêter de fumer

Pourquoi aller voir hypnothérapeute ?

A noter : je ne propose pas de consultations ponctuelles en sevrage tabagique, déconnecté d'un accompagnement suivi et global. En revanche, dans le cadre d'un accompagnement suivi, une ou plusieurs séances pourront être envisagées, si besoin est.

Les conséquences du tabac sont connues et ne sont plus à prouver :

  • Concrètement, le tabac cause environ 73 000 décès chaque année.
  • En moyenne, un fumeur régulier sur deux meurt prématurément des causes de son tabagisme.
  • Fumer c’est augmenter de façon très importante des risques de cancers, gorge, trachée, larynx, bronches et poumons, langue. Et aussi de l’oesophage et de l’estomac (surtout s’il y a une consommation d’alcool). Aujourd’hui, un cancer sur trois est dû au tabagisme. Le plus connu est le cancer du poumon, dont 90 % des cas sont liés au tabagisme actif et 5 % au tabagisme passif
arret tabac
  • Le tabagisme actif peut également être à l’origine des maladies cardio-vasculaires : fumer est un des principaux facteurs de risque d’infarctus du myocarde. Les accidents vasculaires cérébraux, l’artérite des membres inférieurs, les anévrismes, l’hypertension artérielle sont également liés, en partie, à la fumée de tabac. L’atteinte vasculaire peut aussi provoquer des troubles de l’érection.
  • Les risques veineux sont aussi augmentés : risque de phlébite, embolie pulmonaire
  • Le fonctionnement broncho pulmonaire est également altéré : l’apparition de bronchite à répétition, chronique qui augmente le risque de pneumopathie et pneumonie
  • Des risques et impacts aussi sur la fécondité et dans le cadre de grossesse : le risque de fausse couche est triplé, la fécondité baisse de 30%, les grossesses extra utérine augmente de 50% ; à ces risques s’ajoutent les risques de malformations, cancer pédiatrique, diminution du QI, de mort subite du nourrisson
  • Dans un cadre post-opératoire, les risques infectieux sont multipliés par trois, sans compter les complications, retards de consolidation, cicatrisations

Même le "petit fumeur" est concerné par les conséquences du tabagisme

Vous avez décidé d’arrêter de fumer ?

Vous avez bien réfléchi à la question et avez décidé de franchir le cap ?

L’hypnose peut compléter cette impulsion dans le cadre de votre arrêt.

Logo Hélène Dujardin taupe

L’hypnose et arrêt du tabac, quand consulter ?

Comprendre la dépendance tabagique et se motiver à arrêter

Deux éléments vont vous aider à arrêter de fumer

La dépendance tabagique se joue à trois niveaux :

  • La dépendance physique au tabac
    • Celle-ci s’installe et se développe très rapidement : à part le crack, c’est la drogue dont l’addiction est la plus rapide
    • Dans le cerveau, fumer va avoir un impact sur ce qu’on appelle le système de la récompense. En jeu, deux hormones : l’endorphine et la dopamine
    • Endorphine est une morphine naturelle, naturellement produite par le corps. Sa production est par exemple 10 fois plus importante dans la pratique d’un sport ; elle est également sécrétée lors de l’acte sexuel, après l’orgasme Elle procure un effet de relaxation, détente, envie de dormir
    • Or, la nicotine accélère la libération d’endorphines, ainsi le corps est addict à l’endorphine et pas à la nicotine
    • La dopamine est quant à elle, plutôt l'hormone du plaisir immédiat : une action provoque une satisfaction, cela peut être le goût d'un aliment sucré, une cigarette ou le plaisir sexuel
    • A force de répétition, le cerveau s’habitue à la présence de cette substance. Et lorsque la consommation s’arrête, une sensation de malaise apparait : le corps est en manque de nicotine, ou plutôt des effets produits par l’endorphine et la dopamine
    • Lorsque le cerveau est « réapprovisionné » en nicotine, ces signes disparaissent. Autrement dit, le soit disant plaisir du tabac est dû au manque qui est comblé
    • Le tabac est une drogue à action, rapide, plus rapide que l’héroine : une fois la cigarette terminée, le taux dans le sang diminue de moitié en moins de 30mn et 75% en moins d’une heure. Cela explique les 20aines de cigarettes par jour.
    • Ainsi le tabac enferme dans ce cercle vicieux du manque avec une perte de l’état de paix et de tranquillité
  • La dépendance psychologique
    • Outre les effets physiologiques liés aux hormones, s’ajoutent ou se complètent des effets psychologiques
    • Le fumeur attribue ainsi différentes fonctions à la cigarette : anti-stress, anti-fatigue, détente, stimulant…
    • La dépendance est dite psychologique puisqu’ici, c’est une forme de « pouvoir » qui est attribué à la cigarette.
  • La dépendance comportementale
    • Enfin, le fumeur cultive avec l’usage de la cigarette des habitudes de consommation et associe la cigarette dans différents types d’action, de façon quasi-automatique : au réveil, avec le café, pour une pause, à l’apéritif, après le déjeuner, en soirée…

Pour insuffler tout changement, à la base, il y a une motivation !

Alors, quelles sont vos motivations à arrêter de fumer ?

La préparation en vue de l’arrêt du tabac et le travail sur des motivations solides sont les deux clés de réussite pour arrêter de fumer. Et c’est ce sur quoi nous allons travailler en consultation, en préparation à la séance.

Parmi les motivations que vous pouvez avoir

  • L’impact (positif) sur la santé de l’arrêt du tabac
  • L’impact financier
  • Au-delà de ce type de motivations bien réelles, les motivations personnelles sont celles qui vont le plus vous mobiliser dans cet arrêt, être le fuel de votre motivation
  • Que l’arrêt du tabac s’inscrive dans un projet de vie (avoir un enfant), un cap personnel (les 30, 40 ans), un changement de vie ou de situation
  • Que l’arrêt du tabac soit symbolique d’une valeur qui vous tient à cœur comme la liberté

Prenez quelques instants pour réfléchir minutieusement à ces motivations, les noter aussi, pourquoi pas

ça y est, vous avez réfléchi et défini vos motivations et vous êtes décidé à arrêter de fumer ?

N’hésitez pas à me contacter : ensemble nous ferons le point sur là où vous en êtes, vous préciserez votre motivation, vous la renforcerez et l’hypnose pourra vous aider à franchir le cap

Logo Hélène Dujardin taupe

Hypnose et arrêt du tabac – qu’est-ce que l’hypnose va apporter ?

Contrairement aux autres addictions, la plupart du temps, les causes « profondes » qui amènent à fumer sont « éteintes ». fumer est un comportement automatique, nocif, qu’on ne parvient à changer.

L’accompagnement va vous amener à trois choses :

  • Une réflexion profonde sur vos motivations
  • Une préparation active de ce que vous allez mettre en place par rapport à cet arrêt
  • Un « boost » et une reprogrammation de votre inconscient par l’hypnose, pour faire le tri et le nettoyage dans ces habitudes en lien avec le tabac.

Et si nécessaire, nous lèverons aussi les freins en lien avec l’arrêt, et notamment la prise de poids éventuelle

Hélène Dujardin, votre hypnothérapeute, accompagnement dans l’arrêt du tabac

Hélène Dujardin – sophrologue Paris 11 – cabinet de sophrologie Paris – hypnothérapeute Paris 11 – cabinet d’hypnose Paris – sophrologie – sophrologue certifiée RNCP – téléconsultations sophrologie – téléconsultations hypnose
Logo Hélène Dujardin taupe

Arrêter de fumer fait-il grossir?

La peur de prendre du poids peut être un frein, ou en tout cas une préoccupation quand on décide d’arrêter de fumer. Que se passe-t-il au niveau du corps quand on arrête de fumer ? est-il légitime de craindre prendre du poids quand on arrête de fumer ? et surtout comment éviter de prendre du poids lors de l’arrêt du tabac ?

La tabac : un maintien en dessous du poids de forme

  • De fait, la nicotine augmente les dépenses énergétiques de 6 % au repos et de 12 % à l'effort. Autrement dit pour un même niveau d'activité, le fumeur brûle davantage de calories que le non-fumeur.
  • la cigarette a également, c’est connu, un effet coupe-faim la nicotine stabilise le taux de sucre sanguin (glycémie), ce qui a pour effet de réguler l’appétit. De plus, la consommation du tabac entraîne progressivement une perte du goût et de l’odorat.
  • La cigarette modifie aussi le métabolisme de base et ralentit le stockage des graisses.
  • Concrètement, on estime qu'une consommation quotidienne de 20 cigarettes équivaut à une dépense supplémentaire de 200 calories par jour et que le fumeur a un poids inférieur de 3 ou 4 kg à celui qu'il aurait naturellement.

Ainsi ce n’est pas tant que l’arrêt du tabac fasse grossir, mais que la cigarette maintienne « artificiellement » un poids plus bas

Et les pièges dans l’arrêt du tabac sont donc :

  • L’ouverture de l’appétit
  • Les éventuelles fringales face au manque, en lien avec la dépendance qu’engendre la nicotine,
  • Un stockage de graisses

Les 4 clés pour ne pas prendre du poids

  • Déjà, avant toute mise en œuvre de « plan d’action » alimentaire et sportif, le plus important est de ne pas « ouvrir les vannes à la consommation de douceurs, et autres aliments gras et industrialisés ». Autrement, de ne pas transférer consciemment ou inconsciemment la dépendance vers une « sur »consommation alimentaire. C'est cet éventuel transfert conscient ou inconscient que l'on doit bien identifier en amont pour le déjouer! et ne pas se laisser prendre dans ce "piège"
  • Anticiper et prévoir des « plans B » comme un nouvel automatisme, en cas de pulsions tabac ou alimentaires : le verre d’eau, la pomme
  • Pas de régime mais une bonne hygiène de vie: ne pas ajouter trop de restrictions, favoriser l’équilibre, le goût, le plaisir dans la mesure du raisonnable
  • En profiter pour (re)prendre le sport ! le sport va par ailleurs vous permettre de sécréter de la sérotonine, effet que vous procurez la cigarette J

Vous êtes motivé et décidé à arrêter de fumer ?

N’hésitez pas à me contacter : ensemble nous ferons le point sur là où vous en êtes, vous préciserez votre motivation, vous la renforcerez et l’hypnose pourra vous aider à franchir le cap

Consultations sur RDV au 06 34 18 00 23

Hélène Dujardin – sophrologue Paris 11 – cabinet de sophrologie à Paris - Sophrologie en écoles et universités – interventions en sophrologie en entreprise Paris - Sophrologue certifiée de l’ESSA (école de formation au métier de sophrologue ; certification par la Société française de sophrologie – RNCP) - Sophrologue tabac – hypnothérapeute tabac –Arrêt du tabac avec l’hypnose – séance hypnose tabac – séance hypnose arrêter de fumer – arrêter de fumer avec l’hypnose – sophrologie et alcool – hypnose et alcool – sophrologie et drogue – hypnose et drogue – hypnose et addictions – sophrologie et addictions – hypnose et dépendances – sophrologie et dépendances - Téléconsultations – consultations à distance par skype, messenger, zoom…
Scroll to top