helene dujardin hypnose therapie

Les 10 questions qu’on se pose sur l’hypnose, par Hélène Dujardin Hypnothérapeute, Paris

Les 10 questions qu’on se pose sur l’hypnose, par Hélène Dujardin Hypnothérapeute, Paris

  1. L'hypnose ne fonctionne pas sur moi. Est-ce normal? Suis-je réceptif à l’hypnose ?Tout le monde est-il hypnotisable ?

En hypnose d'accompagnement thérapeutique, tout le monde peut être hypnotisé.

Cette réflexion vient du fait qu’on s’attend à vivre l’hypnose de spectacle et là effectivement, seulement 15% des gens peuvent être hypnotisé. Ensuite, c’est la motivation, l’envie de changer, la mobilisation pour l’expérience et la confiance en celle-ci qui va permettre de rentrer plus facilement en hypnose.

Il n’y a pas besoin d’atteindre un niveau de transe profonde pour que le travail se fasse, et soit efficace.

  1. Est-ce qu'on peut me faire faire n'importe quoi en état d'hypnose ?

Non! Cette question fait également référence à l’hypnose de spectacle et aux suggestions de Messmer.

Je ne travaille pas avec ce type de d’hypnose : pendant les séances, vous restez conscient de tout ce qui se passe autour de vous et en vous. Vous restez libre et acteur de la séance, quelle que soit la profondeur de l'état dans lequel vous êtes.  Il s’agit là d’une forme de légende sur l’hypnose.

Par ailleurs, en état d’hypnose, les mécanismes de prise de conscience se modifient, c’est pourquoi, un comportement, mouvement peut être ressenti comme involontaire. Or, il n’en est rien, c’est juste une modification de perception.

  1. Peut-on être hypnotisé contre sa volonté ?

Lors d’une séance d’hypnose, l’hypnothérapeute n’a aucun pouvoir, c’est vous qui allez faire que vous allez rentrer en état de transe hypnotique et du niveau de profondeur.

L’hypnothérapeute vous guide et c’est vous qui faites. Et cela dépend de votre niveau d’implication dans la séance, de votre motivation sur le sujet, et de la confiance et alliance établie avec l’hypnothérapeute.

Vous êtes moteur dans l’expérience, et l’hypnothérapeute vous guide.

De la même façon, le changement et l’avancée thérapeutique se fait si vous y êtes prêt et « engagé ».

  1. Y a t-il des contre-indications pour suivre des séances d'hypnose?

Il est déconseillé d'avoir recours à l'hypnose, pour les personnes atteintes de troubles de la personnalité comme la schizophrénie et les troubles psychotiques.

  1. Peut-on s’hypnotiser soi-même ?

Oui. Il s’agit de l’auto-hypnose : une fois que vous avez expérimenté l’hypnose, il s’agira de « retrouver » ce chemin de la transe hypnotique. En hypnose, le processus de guérison, de transformation est entre vos mains, l’hypnothérapeute ne fait que transmettre, guider. Mais c’est vous qui agissez pour vous-même.

L’exercice n’est pas forcément facile ; la mise en place de contexte, rituel, peut vous y aider (cela met le cerveau en condition !) : même heure, endroit…

  1. Peut-il se produire des accidents ? Peut-on rester coincé dans l’état d’hypnose ?

Non. On ne peut pas rester « coincé » en état d’hypnose et on se « réveille » toujours.

D’abord, parce qu’on ne dort pas en état d’hypnose. Et puis, si l’état hypnotique n’est pas « entretenu », il se dissipe naturellement. Ici, on peut faire le parallèle avec les moments que vous connaissez, où vous rêvassez, en lisant un livre, dans un train, en voiture au feu rouge. Vous ne restez pas non plus dans cet état.

  1. L’hypnose est-elle dangereuse ?

Comme nous l’avons vu juste auparavant, déjà, on ne peut pas rester « coincé » en hypnose.

L’hypnose n’est pas dangereuse pour la santé et on se « réveille » toujours.

Ensuite, l’hypnose est un support, moyen, méthode de travail thérapeutique où rien ne se fera sans vous-même. Et donc contre vous-même. Le fait de ne pas être « partie prenante » bloque en soi l’expérience. Il n’y a pas de danger à pratiquer et se faire accompagner en hypnose.

  1. Peut-on oublier une séance d'hypnose ?

Effectivement, la question est souvent posée.

En séance d’hypnose, rappelons que vous êtes conscient de tout ce qui se passe, vous pouvez par exemple rouvrir les yeux, mais c’est juste que vous n’avez pas envie.

  1. Comment de temps faut-il pour voir les effets de l’hypnose ?

L’hypnose fait partie des thérapies brèves et les changements y sont rapides, dans la mesure où vous êtes vous-même prêts. En hypnose, le travail se fait avec l’inconscient, c’est ce qui explique la profondeur et l’impact des changements.

Nous venons travailler et modifier les structures de fonctionnement. Là, où, consciemment agir pour changer peut être difficile : il s’agit de rompre avec des schémas, des habitudes, des comportements, des croyances, bien ancrées. L’hypnose agit donc comme facilitateur, pour modifier ces schémas.

Ainsi le changement peut se faire rapidement.

Cependant, l’inconscient n’agit pas ou n’a pas mis en place des « symptômes » contre vous, mais pour vous… ainsi, au-delà du travail sur les comportements, il est parfois nécessaire d’aller vers la source, cause, avec un travail sur les blessures ou nœuds émotionnels.  Et celui-ci peut prendre du temps d’intégration, de prise de conscience…

  1. Un changement en hypnose est-il durable ?

Cette question rejoint en quelque sorte la précédente : à partir du moment où les « nœuds » émotionnels sont éteints, oui, le changement est durable. Ce qui va amener un changement durable est l’association du travail de mises en mots et prises de conscience avec les pratiques d’hypnose en tant que telle.

Hypnothérapeute, je peux vous accompagner dans vos besoins et vers vos objectifs

  • Pour tout renseignement, question, et prise de rendez-vous en vue d’un accompagnement, je vous invite à me contacter au 06 34 18 00 23.
  • Les séances peuvent se faire en présentiel ou à distance, en visio.
Scroll to top
Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Facebook
Facebook
YouTube
LinkedIn
Instagram